Découvrez pourquoi vous êtes stressé

PNL : jouez avec vos submodalités pour modifier votre état interne

submodalités pnl

Après avoir vu les modalités avec vos prédicats, vous allez aborder la partie sous l’iceberg : les submodalités ou sous modalités de la PNL. Et vous allez comprendre comment la représentation de vos souvenirs influence votre énergie.

Submodalités : clé du traitement de vos souvenirs

Comme je vous ai expliqué avec les prédicats, votre représentation du monde et vos expériences passées, présentes et futures sont codées par votre cerveau sous formes de modalités VAKOG.

Chaque modalité a différents paramètres pour représenter vos souvenirs : ce sont les submodalités. En effet, un souvenir peut être caractérisé par une image en couleur et flou, de plus vous pouvez entendre des sons de ce souvenir, il a un rythme et vous voyez peut être ce souvenir à votre droite ou votre gauche, en haut ou en bas.

Je m’intéresse ici qu’aux modalités Visuel, Auditive et Kinesthésique.

En changeant les submodalités de vos souvenirs, vous modifiez votre carte du monde et ainsi le rapport émotionnel avec ce souvenir. Ces submodalités proviennent des travaux de Milton Erickson qui les utilisaient de façon inconsciente et intuitive. Ce sont John Grinder et Richard Bandler qui les ont identifié et dupliqué dans le fonctionnement des protocoles de PNL

Ces submodalités sont très utiles dans la totalité des protocoles de PNL, particulièrement marquées dans les protocoles de brouillage et de SWISH.

Comment travailler vos submodalités ?

Je donne une liste non exhaustive des différentes submodalités pour les modalités Visuel, Auditif et Kinesthésique

Visuel

  • Taille
  • Ombre/sans ombre
  • Net/flou
  • Luminosité, clarté
  • Dimension
  • Film/ Diapositive/ Image statique
  • Distance

C’est la submodalité la plus facile à identifier et surlaquelle travailler. Il est facile de visualiser une image clair ou sombre à une distance de 3 m et qui plus est fait tourne sur elle même.

Auditif

  • Volume
  • Débit
  • Durée
  • Tonalité
  • Mono/Stéréo
  • Clarté
  • Localisation

C’est l’une des submodalités les plus puissantes et en même temps il est très difficile de travailler dessus. J’ai accompagné pour le moment une seule fois quelqu’un sur un protocole de brouillage et c’est assez spectaculaire de voir le résultat.

Kinesthésique

  • Poids
  • Température
  • Fréquence
  • Durée
  • Interne/Externe
  • Pression
  • Texture

J’ai surtout vu utilisé cette submodalité pour traiter la douleur et jouer sur les différentes paramètres de la douleur. Énormément utilisé en relaxation et en hypnose.

Et je vous parle d’une submodalité particulière : Associé/ Dissocié. J’ai même vu que certaines écoles de PNL la considèrent comme un méta programme ; j’ai choisi de la présenter comme une sous modalité parce que je l’ai apprise telle quelle. Elle fait partie des plus puissantes sous modalités, elle consiste à savoir si vous êtes acteur du souvenir (Associé) ou spectateur ayant de la distance (Dissocié).

Vous avez aimé cet article ? Laissez vos commentaires sous cet article et partagez-le sur les réseaux sociaux via les boutons sur votre gauche